Rechercher
  • SlowBreak

5 destinations sous-cotées que vous devriez visiter

Dernière mise à jour : sept. 16

Quand on organise nos vacances, on pense rarement à sélectionner ces destinations pour nos week-ends ou nos séjours … Et pourtant, ces départements français valent bien le détour. Le sport, la culture, la nature, la féérie ou encore l’esprit slow, voici toutes les bonnes raisons de vous rendre prochainement dans l’un de ces endroits, méconnus mais très charmants !




La Creuse


C’est le département le moins touristique de France … Pour autant, la Creuse n’a pas fini de nous surprendre avec sa grande diversité de paysages, sa nature impressionnante et ses traditions locales. Zoom au centre de l’Hexagone à la découverte de sa richesse.



Creuse remarquable : La Creuse est un immense jardin à elle seule, et dispose de jardins remarquables qui présentent une diversité du monde végétal. Parmi eux, l’Arboretum de la Sédelle, qui abrite une vraie richesse botanique entre tilleuls, liquidambars, cerisiers et chênes. Pour s’y rendre, la gare la plus proche est celle d'Eguzon-Chantôme. Puis finissez en vélo jusqu’à l’Arboretum en traversant les petites routes de campagne.


Creuse inattendue : connaissez-vous le village de Masgot ? Ici, on pourrait penser être à l'Île-de-Pâques, mais on est bel et bien en Creuse ! Ces étranges sculptures éclatent au grand jour et sont les œuvres du tailleur de pierre François Michaud. Les inspirations sont variées et suscitent encore beaucoup de questions. Tout comme les pierres jaunâtres au Mont Barlot, site féerique, presque légendaires tant les anecdotes sont grandes. La meilleure saison pour capturer les meilleurs clichés du site est définitivement l'automne, avec sa superbe palette de couleurs qui entoure les fameuses pierres !


Creuse authentique : la vie est simple et locale en Creuse. Ici, on vit au rythme des producteurs locaux et du savoir-faire artisanal. Si vous êtes à Gouzon, rendez-vous Au Prés Creusois, où vous retrouverez tous les fruits, légumes et autres produits d’agriculteurs à la démarche responsable et engagés pour l’environnement.


Creuse slow : Le tour de France … en Creuse ! Il existe un itinéraire qui relie tous les lieux à ne pas manquer en Creuse, de la vallée des peintres au lac de Vassivière en passant par Aubusson ; c’est une campagne aux paysages multiples qui défile sous vos yeux. 322 kilomètres et 12 étapes, de quoi emprunter des tracés agréables en pleine nature pour quelques jours au vert !



La Haute-Marne


Perdu entre Troyes, Nancy et Dijon, nous voici en Haute-Marne, terre d’histoire et destination idéale pour se ressourcer, entre eaux thermales et grandes forêts. Croyez-nous, la Haute-Marne est largement sous-cotée et mérite bien qu’on s’y arrête pour quelques jours.



Haute-Marne culturelle : Si vous êtes un.e passionné.e d’histoire et d’expositions, la Haute-Marne n’aura bientôt plus de secret pour vous. Elle a vu naître Diderot, témoigne d’un patrimoine religieux important et regorge de vestiges archéologiques. Mémorial, château ou village de caractère, foulez les pas des Grands Hommes qui ont marqué notre histoire.


Haute-Marne gourmande : Nul doute que la gastronomie de la Haute-Marne vous surprendra avec ses mets originaux : fondue champenoise au fromage de Chaource, meringues au goût d’amandes ou encore les truffes de la région, voici un pêle-mêle de ce que vous pouvez retrouver dans votre assiette lors de votre séjour sur place.



Haute-Marne slow : le slow tourisme en Haute-Marne c’est prendre le temps de visiter des petits villages qui ont tant de choses à nous apprendre. Rendez-vous à Châteauvillain qui n’a de villain que le nom. La cité conserve des vestiges du Moyen-Âge et un labyrinthe de jolies ruelles. Un parcours de découverte est proposé par la ville pour ne rien manquer de ses murs. La gare la plus proche est celle de Chaumont puis il reste encore une heure de vélo pour les plus courageux.


Haute-Marne nautique : Nous vous emmenons au lac du Der, véritable havre de paix pour les amoureux du sport nautique : planche à voile, canoë, paddle, il y en a pour tous les goûts et de quoi passer une superbe journée entre ami.es ou en famille. Il y a même un observatoire ornithologique pour observer la faune de cet endroit vivifiant, alors n’oubliez pas votre caméra.



Le Tarn-et-Garonne


Sur la route de nos vacances, les haltes à Toulouse sont nombreuses et peu d’entre nous pensent au Tarn-et-Garonne pour couper la route … Quelle erreur ! A la croisée des traditions et des paysages aux charmes diversifiés, le Tarn-et-Garonne est une pépite cachée du Sud-Ouest de la France.



Tarn-et-Garonne slow : voici de quoi passer quelques jours paisibles au rythme plus lent entre descente en kayak le long de l’Aveyron ou à vélo sur la route du canal des 2 mers. Au coeur d’écrins de nature préservée ou de roches millénaires, ici les mots d’ordre sont repos, calme, aventure et évasion.


Tarn-et-Garonne viticole : le Tarn-et-Garonne donne du fil à retordre aux grands noms viticoles de notre pays. Les côteaux du Quercy, dont les vergers ont pris racine dans le Tarn-et-Garonne, vous invite à une pause savoureuse. Entre Lauzerte et Montpezat-de-Quercy, sillonnez entre les plaines et les collines verdoyantes à la découverte de ces cépages traditionnels et d’antan.


Tarn-et-Garonne artistique : c’est parti pour Montauban qui se révèle aux voyageurs grâce au street-art qui ponctue ses rues. A se perdre dans la ville, on pourrait se croire à Paris lorsque de gigantesques fresques se dévoilent sous nos yeux. L’impressionnante Olympe de Gouges vivifie un bâtiment de la ville lorsque, plus loin, on découvre un trompe l'œil à l’angle de la rue Fourchue …



Tarn-et-Garonne incontournable : les joyaux du Tarn-et-Garonne sont multiples à commencer par le Cloître de Moissac, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Haut lieu de l’art roman, cet endroit relate de 1000 ans d’histoire, un chef d'œuvre architectural à contempler. Châteaux, abbayes ou encore grottes préhistoriques, les secrets du Tarn-et-Garonne n’ont pas fini d’éveiller votre curiosité.



La Mayenne


Sur la route de la Bretagne ou de la Normandie, vous êtes-vous déjà arrêtés en Mayenne ? Pour fuir la foule, pour se mettre au vert ou encore pour ceux qui aiment l’histoire, voici plein de bonnes raisons de venir en Mayenne.



Mayenne historique : direction Sainte-Suzanne, un des plus beaux villages de France, perché sur une colline, pour une journée radieuse sur les rives de l’Erve. Cette cité médiévale rayonne avec ses maisons en pierre et son donjon historique. Pour s’y rendre, le plus simple est d’emprunter un bus qui relie Laval à Sainte-Suzanne en une petite heure.


Mayenne slow : hôteliers, artisans et commerçants ont créé l’entité Slowlidays qui vous invite à vivre des expériences slow, au plus près des valeurs du partage, de l’éthique et de l’éco-responsabilité : apprendre à cuisiner en fonction des saisons et des produits locaux, savoir reconnaître les plantes sauvages et comestibles ou encore s’initier au travail du bois sont autant d’exemples d’activités originales à découvrir lors de votre week-end en Mayenne !


Mayenne nature : deux pour le prix d’un, la Mayenne compte deux parcs naturels régionaux. Si vous êtes un amoureux de la nature et des espaces verts, vous vous y sentirez bien. D’ailleurs, voici de quoi vous donner des idées pour un prochain séjour dans le Perche.


Mayenne insolite : vous recherchez un endroit mystérieux et fascinant ? Ne manquez pas le musée Robert Tatin, véritable œuvre artistique à ciel ouvert qui mêle art contemporain, peinture et sculpture dans un espace hors du temps. On se croirait presque dans un temple, à la croisée des mythes d’Orient et d’Occident. N’oubliez pas de vérifier la météo avant de vous y rendre car la visite est en majorité à l’extérieur.




L’Ariège


Choisir l’Ariège c’est choisir la liberté par excellence, entre sensations inédites, émotion et déconnexion. Rendez-vous en Ariège pour une parenthèse ressourçante, en famille ou entre ami.es, bien loin du métro et du boulot ; soyons honnête, ça fait vraiment du bien !


Ariège slow : le slow tourisme en Ariège c’est possible, notamment grâce à ses 80 kilomètres de voie verte et à ses grands espaces. Le parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises recouvre tout de même 40% du territoire, de quoi s’adonner à la randonnée et à l’itinérance douce. De plus, plusieurs hébergements ont obtenu le label de la Clef Verte, qui récompense les lieux à la démarche responsable et durable.



Ariège sportive : pour ceux qui aiment les grands périples, essayez l’itinéraire du sentier cathare (GR 367) qui relie les Pyrénées à la Méditerranée en 12 jours époustouflants. Vous parcourez des paysages saisissants, en passant par les vestiges des citadelles cathares, des gorges impressionnantes ou encore la garrigue parfumée. 250 kilomètres et parfois 1000 mètres de dénivelé, un vrai défi sportif à relever !


Ariège festive : concerts, festivals, spectacles, l’agenda est bien rempli au fil des saisons pour l’Ariège. En été, c’est à Foix qu’il faut se rendre pour le festival de Jazz. Festival latino, de marionnettes ou de musiques du monde sont autant d’autres exemples de la diveristé culturelle et des festivités accueillies en Ariège chaque année !


Ariège audacieuse : Envie de surpasser vos limites ? L’Ariège offre des panoramas d’exception pour un baptême de l’air en parapente, de quoi revenir des montagnes avec un souvenir de taille. Si vous préférez les réseaux souterrains, sachez que les grottes sont nombreuses en Ariège, une occasion de découvrir la spéléologie, plutôt rare à Paris !


116 vues0 commentaire