Rechercher
  • SlowBreak

France : Quelles villes insolites visiter cet été ?


Les terrasses nous accueillent de nouveau, le soleil est de retour, la température monte, pas de doute, l’été est là ! Vous êtes en train de réfléchir à vos vacances estivales et vous êtes en manque d’inspiration ? Voici 5 villes françaises, peu connues et ravissantes, auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé !



Collioure

Ville d'artistes et de couleurs



Bienvenue à Collioure, la pépite de la côte Vermeille, qui se dessine derrière une baie protégée entre les Pyrénées et la mer. Quelques jours ressourçants au charme catalan, cela vous tente ? Voici quelques idées pour votre prochain séjour à Collioure.


Collioure est une ville qui se visite à pied avec une surprise à chaque pas. Faites une balade du port au quartier Mouré, ancien quartier des pêcheurs, avec ses ruelles colorées et fleuries. Puis rendez-vous devant le Château Royal, ancienne demeure des Rois de Majorque, pour faire un bond dans l’histoire. Ne manquez pas le traditionnel marché de Collioure, pour réveiller vos papilles, chaque mercredi et dimanche matin.


Vous préférez un séjour sportif ? Partez pour plusieurs jours de marche au cœur des Pyrénées au départ de la cité catalane jusqu’à Cadaquès. Adaptée à tous, vous serpentez entre points de vue insoupçonnés, sentiers au bord de l’eau et criques sauvages, de quoi photographier avec les yeux des paysages radieux !


Chaque mardi et samedi, pendant les vacances estivales, venez profiter d’une visite guidée d’1h15 sur les trésors cachés de Collioure. Du centre du village au faubourg, laissez-vous surprendre par les anecdotes et l'authenticité de la ville, qui n’a pas fini de vous étonner !


Le saviez-vous ? C’est à Collioure que le fauvisme, courant de peinture moderne, voit le jour, inspiré par l’artiste Henri Matisse, venu s’installer dans la ville au printemps 1905.


Se rendre à Collioure en train : facilement accessible depuis Perpignan (20 minutes) ou Montpellier (2h20)



Cahors

Sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle



Nous voici dans le méandre du Lot où Cahors est entouré par les collines escarpées et les hauteurs arides du causse. Ici, l’empreinte médiévale est forte puisque la cité abrite deux richesses du Moyen Âge classées au patrimoine mondial de l’UNESCO : la cathédrale Saint-Etienne et le pont Valentré datant du 14ème siècle.


Pour ceux qui aiment pédaler, nous vous conseillons l’ascension du Mont Saint-Cyr, depuis le pont Louis Philippe, pour admirer une vue époustouflante sur Cahors. Emportez votre pique-nique et trouvez un coin ombragé pour profiter d’un moment apaisant en admirant la vallée du Lot.


Cahors se visite sous un angle différent, à travers ses Jardins Remarquables, que l’on peut découvrir en suivant un itinéraire précis dans la ville depuis le fameux pont Valentré. Ainsi, vous pourrez observer des plantes liées à la sorcellerie tout comme des cyprès, des oliviers et des plantes médicinales !


Être à Cahors, c’est aussi goûter à la fabuleuse gastronomie de la région : fromages de Rocamadour, noix du Périgord, melon du Quercy et bien sûr, le très célèbre vin AOC de Cahors. Accordez-vous une pause gourmande dans l’un des restaurants typiques de la ville, dont vous ne serez pas déçu.e !



Le saviez-vous ? La construction du pont Valentré aura duré … 70 ans ! On raconte même que l’architecte fit un pacte avec le diable pour l’aider à achever son œuvre de 172 mètres de long !


Se rendre à Cahors en train : facilement accessible depuis Toulouse (1h10) ou Limoges


Besançon

La ville natale de Victor Hugo



Pour ceux qui aiment les climats plus doux et qui fuient les plages surpeuplées, voici une ville idéale pour un séjour calme et inattendu. Besançon, capitale du temps, est la ville pour les amoureux du patrimoine, entre escaliers à ciel ouvert, pierres bleues et façades de style Renaissance.


Ouvrez grand vos yeux devant la citadelle de Besançon, œuvre de Vauban et surplombant majestueusement la ville. De là-haut, les panoramas sont superbes, surtout par temps estival où le paysage se dessine sous vos yeux. Vous pouvez accéder à la citadelle en 30 minutes à pied depuis le centre ville mais prenez de bonnes chaussures pour grimper les escaliers et les petits dénivelés (tout de même 84 mètres) !


C’est à Besançon que Victor Hugo est né ! Si vous avez envie d’en apprendre plus sur les combats menés par l’artiste, passez un moment original dans la Maison Victor Hugo où l’on apprend à connaître l’écrivain sous un nouvel angle.


Si vous êtes à Besançon un mardi en fin de journée, allez flâner au marché bio de Tarragnoz, sur la Place du Jura, entre 17h et 20h d’avril à octobre. De quoi dénicher des produits locaux et de saison !


Le saviez-vous ? Tous les chemins mènent à Rome… (ou à Besançon) car on peut trouver des vestiges de l’époque romaine en plein cœur de la ville, comme la célèbre Porte Noire.


Se rendre à Besançon en train : facilement accessible depuis Dijon (50 minutes) ou Paris Gare de Lyon (2h30)



Granville

La Monaco du Nord



Située à l’extrême nord de la baie du Mont-Saint-Michel, sur un éperon rocheux, Granville est un véritable joyau balnéaire de la Belle Epoque. Reliée à Paris en 1870 par une ligne de Chemin de Fer, elle devient une place où se pressent les voyageurs des “trains plaisir”.


A Granville, les villas témoignent d’une architecture d’ailleurs. C’est ainsi qu’au détour d’une balade, vous tomberez sur une pagode chinoise, une villa marocaine ou encore sur l’étonnante maison du Guet, à cheval sur le rempart sud de la vieille ville.


Et si vous tentiez une escapade marine pour rejoindre l’archipel de Chausey ? Embarquez pour ces îles et îlots protégés. En moins d’une heure, vous atteignez la grande île, unique espace habité de l’archipel. Ici, on se croirait en Polynésie tant l’eau est claire et le sable est fin. Par chance, vous aurez peut-être l’occasion d’apercevoir des dauphins, alors emportez une paire de jumelles pour ne rien manquer !


Pour les amoureux de la récup’, faites une halte à Maree’cup, près du Havre de la Vanlée, pour découvrir ces créations uniques à partir de bois flottés et de morceaux de céramique trouvés en bord de mer. Pour les plus gourmands, dégustez une fameuse compotée de pommes et de beurre salée. Après une belle randonnée à vélo sur la côte normande, vous l’aurez bien mérité !


Le saviez-vous ? La ville a vu naître un des plus grands couturiers français, Christian Dior, qui disait trouver une partie de son inspiration dans le manoir de son enfance, son jardin et Granville !


Se rendre à Granville en train : facilement accessible depuis Rennes (1h35) ou Caen (1h50)



Nîmes

La Rome française



Une atmosphère hispanique, les terrasses au détour d’une fontaine, ça y’est on se sent bien dans le sud de la France. Séjourner à Nîmes, c’est comme déjà prévoir d’y revenir tant l’âme de la ville est méditerranéenne et indomptable !


Plongez dans l’époque antique à Nîmes, où des monuments d’exceptions jonchent vos pas, comme la Maison carrée, impressionnante, qui trône remarquablement sur l’ancienne place du Forum. Pour une vue saisissante sur la ville, montez au sommet de la tour Magne, vestige de l’antique enceinte augustéenne. Sans oublier, le légendaire amphithéâtre, le mieux conservé du monde romain qui accueille aujourd’hui des concerts et des spectacles.


Vous recherchez des endroits où il fait bon pique-niquer à Nîmes ? Essayez le jardin de la Fontaine (en amoureux), la Bastide (entre ami.es) ou encore le Bois des Espeisses (en famille). Pour une pause insolite, rendez-vous devant la demeure d’Olivier Jullian, inspirée de l’univers de Gaudi. Un temps soit peu, on s’imagine au parc Guëll de Barcelone, où la mosaïque a envahi la façade (37 rue du Bec de lièvre).


Qui dit été, dit canoë ! Rejoignez Collias en bus (depuis la gare routière de Nîmes) et descendez en canoë jusqu’au mythique Pont du Gard ! 8 kilomètres sur les eaux, aux abords des falaises calcaires et d’une nature d’exception pour une arrivée à couper le souffle devant ce chef d'œuvre architectural.


Le saviez-vous ? Au 19ème siècle, Lévi Strauss achète par hasard un lot de toile de Nîmes (“toile Denim”) ce qui donnera son nom au plus célèbre pantalon du monde, le jean Denim, adopté par les américains en un rien de temps !


Se rendre à Nîmes en train : facilement accessible depuis Lyon (1h20) ou Paris Gare de Lyon (2h55)


110 vues0 commentaire