Rechercher
  • SlowBreak

Les 5 plus belles gares de France (selon nous)


Véritables monuments historiques pour certaines d’entre elles, les gares font partie de notre voyage. Pour autant, on peine souvent à les admirer … Si vous êtes de ceux qui courent après le train, vous n’avez donc pas le temps de contempler les petits secrets renfermés par ces édifices, sublimes et remarquables ! SlowBreak a sélectionné ses 5 gares préférées pour vous les faire découvrir. Lisez bien jusqu’à la fin, peut-être seriez-vous surpris.e.s !



La Gare de Metz



Élue la plus belle gare de France pour la troisième année consécutive, la gare de Metz est un bijou d’architecture néo-roman rhénan construite au début du XXème siècle, à l’époque de l’annexion allemande. Longue de 300 mètres et équipée de 12 quais, elle participe à l’émancipation de la nouvelle ville, imaginée par l’empereur Guillaume II, qui consiste à faire de Metz, un point stratégique pour le transport des marchandises et des militaires.


La gare constitue un mélange de références historiques, tant pour ses salons de réception rappelant l’art byzantin (fermés au public) que pour ses vitraux faisant écho au Moyen Âge. A la nuit tombée, elle ressemblerait presque à une cathédrale ! La gare de Metz est un élément à part entière de la ville et fait la fierté de ses habitants.



Pourquoi on adore la gare de Metz : Sa salle des pas perdus est épatante. C’est, en fait, une grande galerie reliant le hall des départs et des arrivées. A l’origine, c’est dans ce couloir que les voyageurs profitaient de nombreux services, avant le départ, comme le coiffeur, les buffets avec champagne (uniquement pour les passagers de première classe) ou encore les bars à bière. Son plafond voûté en berceau est impressionnant avec ses dalles transparentes d’époque qui filtrent les rayons du soleil.


Quelles villes rejoindre facilement en train depuis la gare de Metz ?

→ Nancy (40 minutes), Strasbourg (50 minutes) ou encore Paris (1h30)


La Gare des Bénédictins à Limoges



Bienvenue à la Gare des Bénédictins, à Limoges, au style art déco datant de 1929. La gare est célèbre pour son majestueux campanile de 67 mètres de haut. On dit qu’elle est la copie de la Mosquée Sainte-Sophie d’Istanbul, avec son dôme en cuivre et sa position sur la ville, légèrement en hauteur.


La gare se caractérise par la blancheur de ses murs, souhaitée par ses bâtisseurs, qui voulaient rompre avec la noirceur déposée par la fumée des locomotives. Limoges-Bénédictins est flamboyante, avec sa superbe salle d’attente et ses vitraux légers où les couleurs, habituellement vives, ont laissé place aux nuances beiges et violettes, avec à l’honneur, la châtaigne !


A l’intérieur, on remarque un clin d'œil aux provinces françaises se situant à proximité de Limoges grâce aux statues sculptées à l’effigie de la Touraine, du Limousin ou encore de la Gascogne.


Pourquoi on adore la gare de Limoges-Bénédictins : La gare est l'œuvre d’un architecte parisien qui a déposé de nombreux détails néo-classique symbolisant la puissance ferroviaire et l’attractivité de la ville. On retrouve, notamment, sur la façade extérieure, des statues mettant en scène l’émail et la porcelaine, véritables emblèmes de Limoges ; tout comme la représentation du Dieu Mercure, le dieu des voyageurs.


Quelles villes rejoindre facilement en train depuis la gare de Limoges ?

→ Châteauroux (1h05), Brive-La-Gaillarde (1h20) ou encore Bordeaux (2h20)



La Gare d’Abbeville (Baie de Somme)




Abbeville est la porte d’entrée de la baie de Somme en prenant le train. Son adorable gare est incontestablement l’une des plus belles de France. Et pour cause, elle a été élue en 2018, plus belle gare des Hauts-de-France. Elle est aussi une des dernières de l’Hexagone construite en bois avec celle de Meuse finalisée en 2007 !


Mis en service en 1847, puis inscrite aux Monuments Historiques en 1984, elle témoigne d’une architecture balnéaire très en vogue à l’époque, s’accordant avec le style de Mers-Les-Bains, une ville voisine du front de mer. La gare d’Abbeville fait partie intégrante du patrimoine de la ville. Remarquablement bien conservée, elle paraît avoir traversé le temps sans encombre et jouit d’une notoriété amusante où il fait bon voyager sur les rails !


Pourquoi on adore la gare d’Abbeville : Avec son charme de briques rouges et de pierres couleur pastel, elle rappelle l’univers des contes pour enfants. Élégante et unique en son genre, il semble plus agréable de prendre le train ici qu’ailleurs !


Quelles villes rejoindre facilement en train depuis la gare d’ Abbeville ?

→ Amiens (25 minutes), Paris (1h30) ou encore Lille (2h10 avec une correspondance à Amiens)



La Gare de La Rochelle



La gare de La Rochelle est la dernière grande gare monumentale édifiée par les chemins de fer français. Son campanile de 45 mètres de hauteur, plus haut que les fameuses tours du port, fait figure d’un phare qui se dresse sur la ville. Lorsque la météo est capricieuse, on entend depuis le parvis de la gare, le vent s’engouffrer dans les voiles des bateaux.


La façade de la gare est splendide, richement décorée de gravures marines. Coquillages, poissons et crustacés sont les signes évocateurs de l’océan. Également inscrite sur la liste des Monuments Historiques, la gare de La Rochelle est imposante, harmonisée avec l’architecture de la ville et de la Grosse Horloge.


Pourquoi on adore la gare de La Rochelle : Le hall des voyageurs abrite d’immenses mosaïques avec des parements en pierre, une réelle invitation à l’évasion en attendant le retour d’un proche ou le départ de votre train. Notons que la gare de La Rochelle, c’est aussi une grande verrière laissant passer la lumière qui recouvre les quais, pour une arrivée (ou un départ) tout en beauté !


Quelles villes rejoindre facilement en train depuis la gare de La Rochelle ?

→ Niort (45 minutes), Poitiers (1h30) ou encore Nantes (2h30)



Gare de Trouville-Deauville



Moins connue, mais tout à fait ravissante, la gare de Trouville-Deauville, de style normand à pans de bois, est atypique et se distingue des autres gares de France. Il y a comme un air de vacances lorsque l’on débarque en gare avec ses quais pavés rouges et jaunes, ses luminaires, ses fenêtres et ses briques.


La gare incarne l’identité et la singularité de la Normandie, grâce à ses toits pentus agrémentés d’armoiries. Souvent comparée à la gare de Pointe Noire au Congo, elle aurait aussi servi de modèle à la gare de Da-làt au Vietnam.


Pourquoi on adore la gare de Trouville-Deauville : Si vous pénétrez à l’intérieur de la gare, vous retrouverez deux fresques réalisées par Louis Houpin. L’une d’elles représente la carte de la Normandie, l’autre un plan de la ville. Une décoration authentique qui fait le charme de ce bâtiment, haut en couleurs !


Quelles villes rejoindre facilement en train depuis la gare de Trouville-Deauville ?

→ Caen (1h10 avec une correspondance à Lisieux), Rouen (1h50 avec une correspondance à Lisieux) ou encore Paris (2h10)



Le saviez-vous ?


Saviez-vous que le Musée d’Orsay est en réalité une ancienne gare ? Construite pour l’Exposition universelle de 1900, elle était très moderne pour l’époque et ne laissait circuler uniquement des trains électriques. Aujourd’hui, elle abrite un musée des arts du XIXème siècle.



51 vues0 commentaire