Rechercher
  • SlowBreak

5 lignes de train insolites en France


Contempler les paysages qui défilent sous vos yeux, passer à flanc de falaises ou encore rêver d’évasion, c’est pour cela qu’on aime les voyages en train chez SlowBreak ! On compte plus de 30 000 kilomètres de voies ferrées en France et parmi elles, des lignes insolites, surprenantes et merveilleuses que vous ne connaissez peut-être pas encore … On vous emmène à la découverte de ces itinéraires fascinants que vous emprunterez sans doute lors de l’un de vos séjours en famille ou entre ami.es.




Le train des Pignes - entre Nice et Digne-Les-Bains

La vallée des Alpes du Sud sur près de 150 kilomètres


Bienvenue à bord du train des Pignes qui circule entre la Méditerranée et la Haute Provence via un ravissant circuit qui s’adapte au relief. Peu à peu, les locomotives à vapeur ont cédé leur place à des trains modernes qui parcourent des paysages de cartes postales à une vitesse moyenne de 60 km/h.


C’est entre Annot et Saint-André-Les-Alpes que le tableau est le plus captivant, puisque vous approchez le monde alpin entouré des châtaigniers à section de montagne. Le train des Pignes relie des gares isolées, à la rencontre des vallées, ce qui fait de lui un élément incontournable de la région, emprunté par les écoliers chaque semaine et par les voyageurs en quête d’aventure.


Pourquoi c’est insolite ? Ne manquez pas, sur votre tracé, le tunnel de la Colle-Saint-Michel, long de 3457 mètres, qui vous fera passer du bassin du Var à la Vallée du Verdon, qui n’est encore qu’une petite rivière de montagne.



La ligne des hirondelles - dans le Haut Jura

2h30 de voyage au cœur du patrimoine historique et naturel du Jura


On l’appelle la ligne des hirondelles car l’on côtoie le ciel tout au long des 123 kilomètres qui relient Dole à Saint-Claude. Si ce sont d’abord les plaines qui se dessinent sous vos yeux, petit à petit le paysage se transforme et laisse place aux vallées reculées qui nous font admirer le Jura de haut en bas.


Sur la ligne se croisent des montagnards d’ici et d’ailleurs qui découvrent le Jura sous un nouvel angle. Peu importe la saison, des panoramas d’exception s’offrent aux voyageurs entre forêt nourricière, ancienne forge et maisons paysannes. Arrivés à destination, vous voici en pleine nature. Il est temps de chausser vos raquettes pour une belle balade enneigée ou monter en selle pour une escapade à vélo !


Pourquoi c’est insolite ? Pendant votre trajet, vous passerez par 36 tunnels et 18 viaducs, entre 200 et 950 mètres d’altitude !



Le train jaune - au cœur des Pyrénées Orientales

63 kilomètres à bord d’un train mythique vieux de 110 ans


Prenez place à bord du train jaune, véritable emblème des Pyrénées Catalanes, pour un trajet exceptionnel à flanc de montagne. Au départ de Villefranche-de-Conflent jusqu’à Latour-de-Carol, en passant par une vingtaine de petites gares locales, sillonnez entre cimes des Pyrénées et villages hauts perchés.


Faites un signe au conducteur pour monter dans le train et achetez votre billet à bord. C’est parti pour plusieurs heures de voyage, à 30 km/h, le temps d’apprécier la diversité et la beauté des paysages. La bonne nouvelle, c’est que le train jaune fonctionne aussi en hiver, de quoi réjouir tout ceux qui prévoiraient un séjour dans le sud de la France à cette saison !


Pourquoi c’est insolite ? Au cours de votre parcours, vous atteindrez Bolquère, la gare la plus haute de France, à 1593 mètres d’altitude !




Le train de la côte bleue - entre Miramas et Marseille

Un parcours enchanteur de 60 kilomètres entre ciel, mer et montagnes


Voici une ligne attachante comme il en existe peu en France, qui séduit par tous les temps habitués et voyageurs, le long de la côte bleue entre Miramas et Marseille. Il aura fallu 10 ans au siècle dernier pour construire cette magnifique voie entre pinèdes et points de vue remarquables sur la mer.


Empruntez le train pour un parcours époustouflant garni de belles couleurs, notamment au passage de l’étang d’Engrenier et sa teinte cuivrée puis tout près du littoral avec l’azur des eaux cristallines. Profitez d’une halte ferroviaire pour découvrir l’arrière pays puis laissez vous surprendre par une architecture incroyable qui borde votre itinéraire comme le fameux Viaduc de Caronte, pont tournant inauguré en 1915 qui laisse passer des navires imposants plusieurs fois par jour !


Pourquoi c’est insolite ? Ouvrez grand vos yeux sur le tronçon entre Marseille et Martigues et le charme opère, entre succession de criques et de petits ports !




Le train d’Artouste - dans la Vallée d’Ossau

10 kilomètres de voies ferrées surplombants des panoramas préservés et majestueux


Nous ne pouvions pas finir cet article sans parler du mythique train d’Artouste aux aplombs vertigineux dans une vallée pittoresque et escarpée où il faudra défier le vertige ! Pour accéder à la gare de départ, vous devrez monter en télécabine depuis le lac de Fabrèges avant d’atteindre le petit train.


Nous voici à 2000 mètres d’altitude, dans les Pyrénées Atlantiques, pour une balade d’une cinquantaine de minutes sur des rails impressionnants côtoyant le vide. N’oubliez pas votre appareil photo car en plein été, le paysage est saisissant avec en prime, un arrêt somptueux au lac d’Artouste, pour une journée 100% dépaysante et grandiose !


Pourquoi c’est insolite ? Le train d'Artouste, c’est un moment en dehors du monde, au cœur d’une nature imperturbable, sans voiture et sans liaison téléphonique !



224 vues0 commentaire