Rechercher
  • SlowBreak

Où partir au printemps 2021 : 5 idées d’escapades


Aujourd’hui c’est le premier jour du printemps ! Les premiers bourgeons sont sortis, les températures s'adoucissent et nos envies d’évasion, elles, n’ont pas faibli depuis ces derniers mois … Voici quelques idées d’escapades, à faire le temps d’une journée ou d’un week-end au printemps malgré les restrictions sanitaires, car chez SlowBreak, on adore partager nos belles trouvailles.



Partir le temps d’un week-end


La Lozère, la destination de tous les possibles

Zoom sur la Lozère, pour quelques jours ressourçants au carrefour de 5 régions naturelles



La Lozère, c’est avant tout, des paysages exceptionnels en pleine nature et un véritable terrain de jeux à ciel ouvert. Alors même si les restaurants et musées sont (pour le moment) fermés, vous trouverez toujours votre bonheur en Lozère !


A pied ou à vélo, de superbes randonnées vous attendent : la Lozère compte de nombreux itinéraires abruptes et sinueux pour ceux qui aiment pédaler, notamment si vous choisissez l’ascension du Mont Aigoual. 131 kilomètres de belles couleurs et d’efforts pour une arrivée récompensée avec une superbe vue à 360°. Pour les plus sportif.ves d’entre vous, essayez la montée de la Croix Neuve en vélo, au-dessus de Mende, et tentez d’égaler le record du fameux cycliste, Laurent Jalabert, qui entra dans l’histoire du Tour de France 1995 à la suite de cette étape.


On dit parfois que la Lozère est un véritable plateau de fromages, tant il y a de choix, alors ne manquez pas de goûter aux fromages qui font la renommée du département, comme la Tome de brebis ou le Bleu des Causses. Pour cela, voici quelques bonnes adresses de marchés traditionnels pour une réelle invitation à la gastronomie locale :

  • Langogne, le plus grand (samedi matin)

  • Florac, le convivial (jeudi matin)

  • Le-Pont-de-Montvert, l’authentique (mercredi matin)



Le saviez-vous ? Il y a aussi des menhirs en Lozère ! Rendez-vous au Cham des Bondons, à une dizaine de kilomètres de Florac, où vous pourrez observer 154 menhirs, ce qui fait du site la deuxième concentration mégalithique de France après Carnac, en Bretagne !


Gare la plus proche : Mende - facilement accessible depuis Clermont-Ferrand (2h45) ou Nîmes (3h)



Troyes et le parc naturel régional de la forêt d’Orient

Faire une parenthèse de 2 jours à seulement 1h30 de Paris de train


Vous avez envie de décrypter les secrets et traditions d’une ville méconnue, sans partir trop loin de Paris ? Direction la gare de l’Est, montez à bord du train qui relie Paris à Troyes en 1h25.


Troyes et ses mythiques maisons à colombages datant du XVIème siècle sont remarquables, dans son quartier historique en forme de bouchon de champagne. C’est une ville où l’on peut tout faire à pied à la découverte de ses façades colorées, chargées d’histoire. Prenez votre temps pour visiter Troyes en une journée, en passant par la superbe cathédrale et ses vitraux stupéfiants, en flânant dans le quartier de la cité et en dégustant une spécialité locale à emporter.


Autre bonne nouvelle, les domaines viticoles accueillent de nouveau les voyageurs en quête d’expériences oenotouristiques alors si vous êtes un amateur de champagne, vous pouvez aussi vous rendre dans l’une des caves de la région !



Pour ceux qui préfèrent les grands espaces, venez passer une superbe journée au cœur du parc naturel régional de la forêt d’Orient où se côtoient de nombreux paysages. A l’Ouest, des plaines et des grandes cultures, au centre des étangs et massifs forestiers, à l’Est, les prestigieux vignobles champenois. Vous pouvez emprunter la vélo voie qui fait le tour des lacs grâce à une piste cyclable aménagée de 42 kilomètres autour du parc. Prévoyez une après-midi entière pour faire le tour dans son intégralité. C’est le moment idéal pour vous mettre en selle car vous éviterez la haute saison estivale et ses voyageurs venus en grand nombre ...


Le saviez-vous ? L’Aube est le deuxième producteur de Champagne après la Marne en France, d’où le surnom donné à Troyes, capitale historique de la Champagne !



La Pointe du Raz, dans le Finistère

Pour un séjour aux allures celtiques



La Bretagne, ça nous gagne ! Nous voici à la Pointe du Raz qui attise la curiosité et stimule l’imaginaire de nombreux voyageurs depuis des décennies. Pour ceux qui ont besoin d’un séjour revigorant au bord de l’océan, cette escapade est faite pour vous.


On a souvent l’impression d’être au bout du monde, pour autant, nous sommes bien en France, devant un paysage d’exception. La Pointe du Raz est la partie la plus avancée vers l’Ouest du cap Sizun, face à la mer d’Iroise. Tout autour, de magnifiques randonnées sont disponibles pour en prendre plein la vue : essayez celle qui part de Plogoff où vous longerez la mer pendant près de 2 heures. Mais n’oubliez pas votre coupe-vent, car la météo est parfois capricieuse, il peut pleuvoir et faire grand soleil à quelques heures d’intervalle, une vraie immersion irlandaise !


Un peu plus au Sud, rejoignez Concarneau pour prendre le large, c’est parti pour l’archipel féérique des Glénan où plusieurs îlots constituent un réel havre de paix. Il vous suffira d’une heure de traversée pour accoster à l’île Saint-Nicolas et découvrir ce que les bretons appellent “les caraïbes bretonnes”. Pour les plus téméraires, vous pourrez tenter la baignade dans une eau plutôt très fraîche. Les plages offrent de jolies palettes de couleurs pour un pique-nique ravissant face à la mer, un vrai bol d’air frais !



Le saviez-vous ? Contes et légendes (pas si rassurantes) bercent l’histoire de la Pointe du Raz. On raconte notamment qu’en 1794, on aperçut une sirène qui provoqua une tempête affreuse en jetant des bateaux à la côte !


Gare la plus proche : Quimper - accessible facilement depuis Rennes (2h20)




Une excursion à la journée


Une journée ensoleillée à Fontainebleau

Entre forêt, histoire et gastronomie locale



Bienvenue à Fontainebleau, la ville impériale. Fontainebleau c’est d’abord une nature prodigieuse, en particulier pour sa forêt rayonnante et sensible, où faune et flore se côtoient à la perfection entre roches et points de vue, étendues de sable, chênes et hêtres ! Si vous êtes un amoureux de l’escalade, la forêt de Fontainebleau sera votre parfait terrain de jeu. On y trouve tous les niveaux, du bloc-escalier au bloc extrême, sur chacun des sentiers de randonnée ! Pour ceux qui aiment la méditation et la relaxation, il est aussi possible de s’essayer à la sylvothérapie avec un guide !


Outre son célèbre château royal et ses majestueux jardins, Fontainebleau est aussi une ville d’inspiration, riche de 800 ans d’histoire. Parcourez le centre ville à la recherche de ses trésors cachés comme l’impressionnant hôtel de ville, la synagogue près du canal ou encore les jolies rues pavées où vous pourrez déguster un rocher bellifontain, bouchées chocolatées à base d’amandes et de riz.


Au cours de votre balade, prenez le temps de photographier les belles fontaines du parc avec le château en toile de fond. C’est au coucher du soleil que les couleurs sont les plus belles, avec des nuances de rose dans le ciel, depuis le village d’Avon ; de quoi immortaliser un instant précieux.


Le saviez-vous ? Il existe un arrêt secret sur la ligne R entre les stations de Bois-Le-Roi et Fontainebleau-Avon, qui dépose les voyageurs au milieu de la forêt, quelques fois dans le week-end, sans que personne ne le devine toujours !


Se rendre à Fontainebleau : Depuis Paris-Gare de Lyon, prendre la ligne R destination Montargis et arrêt en gare de Fontainebleau-Avon



Balades à Paris

S’évader et se mettre au vert sans quitter Paris


Le Jardin des Plantes



Bien que les galeries et la serre tropicale restent inaccessibles au public, pour les raisons que l’on connaît, vous pouvez toujours vous balader au Jardin des Plantes et y découvrir les floraisons du printemps. À l’honneur ce mois-ci, le mimosa, célèbre fleur aux pompons jaunes.


Situé dans le cinquième arrondissement, le Jardin des Plantes est en accès libre et gratuit, tous les jours de 8h à 17h30. Moins prisé que les Tuileries, venez flâner l’après-midi au Jardin des Plantes et laissez vous surprendre par des arbres extraordinaires comme le pistachier vieux de 315 ans. Comme les bonnes nouvelles sont peu nombreuses ces temps-ci, en voici une : le Jardin Alpin est de nouveau ouvert depuis le 1er mars, l’occasion pour vous d’y apercevoir une grande variété de plantes sauvages montagneuses.


Se rendre au Jardin des Plantes :

  • Métro 5 ou 10 - Arrêt Gare d’Austerlitz

  • Métro 7 - Arrêts Jussieu, Place Monge et Censier-Daubenton



Le Village de Charonne



On se sentirait presque à la campagne, dans ce petit quartier paisible à l’est de Paris. Entre ruelles pavées et petits parcs insoupçonnés, c’est une balade authentique que l’on vous invite à parcourir.


Retrouvez l’ancienne gare de Charonne qui laissait passer la ligne reliant Paris à Londres dans les années 20. Puis, en descendant la rue, faites une pause culture et littérature au Merle Moqueur, charmante librairie, située au 51 de la rue de Bagnolet. Enfin, longez la rue Saint-Blaise, véritable incontournable du quartier, avec de nombreux restaurants qui proposent la vente à emporter !


Le saviez-vous ? L’église Saint-Germain-de-Charonne est la seule de Paris, avec l'église Saint-Pierre de Montmartre où fut tourné une scène mythique des “Tontons Flingueurs”


Se rendre au Village de Charonne :

- Métro 3 - Arrêt Porte de Bagnolet

- Métro 2 - Arrêt Alexandre Dumas


57 vues0 commentaire