Rechercher
  • SlowBreak

Les destinations de montagne originales

La saison estivale approche à grands pas. Certains n’ont peut-être pas encore eu le temps de se pencher sur leurs futures destinations de voyage. Ce n’est pas le cas de SlowBreak ! Vous hésitez encore à vous dire « Cet été, je pars à la montagne ! » ? Après la lecture de cet article, vous serez tout à fait décidé ! Passer des vacances en bord de mer et à la plage n’est pas obligatoire pour souffler et être dépaysé. Poursuivez votre lecture pour en avoir la preuve avec cette sélection de destinations montagnardes originales.


Pourquoi partir en montagne en été ?

Vous êtes adepte des vacances farniente et des plages de sable fin ? Vous êtes sceptique à l’idée de passer plusieurs jours ou semaines à la montagne ? La France compte pourtant de nombreux massifs montagneux qui valent la peine d’être découverts. Parmi les raisons qui pourraient vous pousser à changer vos habitudes, on retrouve notamment :

  1. Des paysages splendides : se rendre en montagne est l’occasion idéale pour contempler la nature à l’état brut et s’émerveiller face à des panoramas grandioses.

  2. La possibilité de se mettre au frais à l’écart de la foule : si vous vivez en ville toute l’année, il y a fort à parier que vous ayez envie d’éviter les touristes et de respirer un air plus pur.

  3. L’accès à des activités qui sortent de l’ordinaire : saut en parachute, tyrolienne, via ferrata, trail… Et cette liste d’occupations sportives est loin d’être exhaustive !

Vous êtes certain de ne pas réussir à bronzer en haute montagne ? Détrompez-vous ! Les UV y sont beaucoup plus puissants. Vous avez donc toutes les chances d’obtenir un beau teint hâlé à la fin de vos vacances. Autre point important : l’aspect financier. Au vu de la conjoncture, ce peut être un élément non négligeable pour de nombreux voyageurs. Bonne nouvelle, les vacances à la montagne coûtent moins cher que les vacances à la mer. Les stations balnéaires ne sont effectivement pas réputées pour être les destinations les plus abordables lors de la saison chaude.


(Presque) convaincu(es) de partir à la montagne cet été ? Découvrez sans plus attendre nos destinations françaises coup de cœur pour passer la belle saison en altitude. Elles sont de plus facilement accessibles en train, une excellente manière de se mettre au slow travel !

L’été à la montagne : la Gavarnie


Vous ne pourrez faire autrement que de tomber sous le charme de ce sommet des Hautes-Pyrénées. Même en été, les crêtes sont encore recouvertes de neige immaculée, de quoi profiter d’un véritable décor de carte postale ! Avec de bonnes chaussures de marche, rendez-vous jusqu’au cirque de Gavarnie lors d’un périple à la beauté rare. Une fois arrivé à destination, il est possible d’effectuer un parcours en tyrolienne pour une activité sportive insolite. Cascades, falaises abruptes et lacs à l’eau limpide composent l’environnement de ce massif culminant à 3000 mètres de hauteur.

Inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ce lieu hors normes vous permettra d’accéder à la Réserve Internationale de Ciel Étoilé. En d’autres termes, il s’agit de la destination parfaite pour observer les étoiles dans un décor naturel exceptionnellement pur. Tirez profit de votre séjour dans les Pyrénées pour passer une soirée avec l’Astro Club du col de l’Hautacam. Dédié à l’astronomie et à l’observation de nébuleuses, ce moment convivial se compose d’une marche d’environ une heure et d’un repas à l’Auberge du Tramassel. Pour se terminer en beauté à l’observatoire, où vous pourrez y admirer les corps célestes qui peuplent le ciel sombre. Et vous allez définitivement en prendre plein les yeux !

S’y rendre : prendre un train Intercités à la gare de Toulouse Matabiau en direction de Bayonne et jusqu’à Lourdes (1h46) ; ou depuis la gare de Bordeaux Saint-Jean, prendre un TGV en direction de Tarbes et descendre à Lourdes (2h33). Puis prendre un autobus liO jusqu’à Gavarnie (ligne 965).


À la découverte du Massif des Vosges


L’Alsace est réputée pour ses innombrables sentiers de randonnées et ses fameuses fermes auberges. Le célèbre GR5 traverse en partie la chaîne des Vosges avant de rejoindre le Jura. Grâce au réseau ferroviaire SNCF, il n’est même pas nécessaire de posséder une voiture. Alors, pourquoi ne pas programmer des excursions dans ce parc naturel régional ? Vous aurez l’embarras du choix quant aux itinéraires à réaliser :

  • Faire le Tour des 5 lacs ;

  • Partir à l’ascension du Donon depuis Strasbourg ;

  • Faire le Tour du Grand Ballon…

… Et bien d’autres encore ! Séjourner dans les Hautes Vosges rime également avec sérénité. La région compte parmi les mieux balisées de France, grâce à l’action du Club Vosgien et de ses membres passionnés. Pour faire une pause entre deux excursions, assistez à une représentation du Théâtre du peuple de Bussang. Niché en pleine nature, il attire chaque année des centaines de spectateurs dans un cadre exceptionnel. Autre idée de sortie vosgienne : une visite dans les Hautes Mynes. Ces anciennes mines de cuivre implantées à Le Thillot peuvent aujourd’hui être explorées lors d’un parcours didactique passionnant et instructif.

Cerise sur le gâteau, vous pourrez profiter de la gastronomie locale : tartes flambées, tartes aux myrtilles… Ces dernières viennent d’ailleurs orner les massifs vosgiens d’une belle teinte violette dès le début du mois d’août.

S’y rendre : depuis Paris Gare de l’Est, prendre un TGV en direction de Colmar et descendre à Strasbourg (1h46 environ). Depuis Lille-Flandres, prendre un TGV en direction de Paris Gare du Nord ; changer pour un TGV à la Gare de l’Est en direction de Strasbourg (4h environ). Depuis la gare de Lyon Part-Dieu, prendre un TGV en direction de Strasbourg et descendre 5 heures plus tard.

Visiter une station de ski, et pas uniquement en hiver


Tignes est une station de ski alpin réputée en France. Elle a pourtant bien plus à offrir que de simples pistes enneigées et des remontées mécaniques. Tignes se démarque notamment par l’incroyable diversité d’activités qu’elle propose pour petits et grands. Si vous souhaitez vivre un été à la montagne rempli de sensations fortes, vous venez de trouver votre destination !


Entourée de réserves naturelles, du Parc national de la Vanoise, située non loin du Val d’Isère… Tignes ravira les passionnés de VTT avec son bike park de 150 kilomètres de long. Vingt-cinq sentiers de randonnées attendent ceux qui préfèrent parcourir la station à pied et admirer le paysage sac au dos. Le vrai plus ? De nombreux remonte-pentes sont accessibles gratuitement pour les marcheurs et les cyclistes.


À bord d’un téléphérique, plusieurs cimes emblématiques se dévoilent peu à peu. La Grande Casse, culminant à 3856 mètres d’altitude. Mais aussi la Dent Parrachée, la chaîne du Mont-Blanc, bien sûr ; ou encore le Mont Pourri. (Un sommet remarquable, malgré son appellation !)


Toujours dans l’optique de passer des vacances sportives à la montagne, juillet est l’occasion de pratiquer le ski d’été. Enfin, tir à l’arc, kayak et parc acroland vous permettront de vous dépenser lors de votre passage dans les Alpes.

S’y rendre : prendre un train TER à la gare de Lyon Part-Dieu en direction de Chambéry Challes-les-Eaux (1h10) ; puis prendre un Altibus vers Bourg-Saint-Maurice (2h10).


Opérer un retour aux sources en altitude


Pour passer l’été à la montagne dans les Pyrénées, vous aurez l’embarras du choix. Après la Gavarnie, imaginons cette fois-ci que vous soyez en quête de faune et de flore atypiques. À seulement dix kilomètres de la ville de Lourdes, au pied d’imposants sommets, se trouve le Parc animalier des Pyrénées. Cette réserve naturelle protège la biodiversité locale depuis plus de 20 ans. En réservant une nuit ou plus dans la Cabane du trappeur à Ayzac-Ost, vous bénéficiez d’une vue imprenable sur les espaces environnants. Observez à loisir les meutes de loups et découvrez ces animaux fascinants trop souvent mal aimés.


Plusieurs circuits de marche sont disponibles à proximité. En passant par exemple par Argelès-Gazost, vous pourrez rejoindre la Pierre du Balandrau. Et, tout en haut, admirer la belle vallée des Gaves. Autre grand classique dont la réputation est méritée : monter jusqu’au Pic du Pibeste, en partant depuis Ségus. Une fois le point culminant (1348 mètres) atteint, c’est toute la chaîne des Pyrénées occidentales qui s’offrira à votre vue.


Pour ceux qui chercheraient davantage à découvrir le patrimoine rural des environs, la Tour de Vidalos est à ne pas manquer. Haute de 18 mètres, elle est le dernier vestige d’un château fort servant jadis à défendre la région des attaques et pillages divers. Bien entendu, de nombreuses activités en eaux vives peuvent être pratiquées sur le Gave de Pau avoisinant.


S’y rendre : depuis la gare de Toulouse Matabiau, prendre un train Intercités en direction de Bayonne jusqu’à Lourdes (1h46) ; ou depuis Bordeaux Saint-Jean, prendre un TGV en direction de Tarbes et descendre à Lourdes également (2h33). Puis prendre un autobus liO jusqu’à Ayzac-Ost (ligne 965).



Cet article vous a-t-il conforté dans votre intention de passer l’été à la montagne ? Croyez-nous sur parole : vous ne le regretterez pas ! En prenant de la hauteur, vous verrez que les monts français n’ont vraiment rien à envier aux bords de mer. Et n’hésitez pas à consulter notre article dédié aux idées de randonnées en France si vous êtes en quête d’inspiration.


63 vues0 commentaire