Rechercher
  • SlowBreak

Bourgogne : 5 idées de séjours slow


Partir s’aérer l’esprit en Bourgogne, et pourquoi pas ? Cette superbe région, située non loin de Paris et de Lyon, a de nombreuses choses à offrir à ceux qui la choisissent pour un week-end. En amoureux, en famille ou entre ami.es, SlowBreak vous emmène en territoire bourguignon et vous a concocté des idées de séjours slow, pour découvrir la Bourgogne !




Profiter de quelques jours à vélo

Au milieu des vignobles



Ah qu'elles sont belles nos routes de France à bicyclette ! Celles de la Bourgogne sont authentiques, surtout lorsque l’automne pointe le bout de son nez. Sous vos yeux défilent les prestigieux vignobles, déjà atténués par les belles couleurs de l’arrière saison. De nombreux itinéraires sont possibles : entre canaux, écrins de verdure et arrêt chez les producteurs locaux, trouvez le séjour qui vous ressemble.


Pour un week-end sur la route des vins, optez pour 90 kilomètres à vélo entre Dijon et Châlons-sur-Saône. Beaune, Nuits-Saint-Georges, Vosnes-Romanée n’auront bientôt plus de secret pour vous. Vins rouge et vins blanc se côtoient dans ces domaines de caractère. Dégustation et plaisir garantis pour ces deux jours à pédaler dans les vignes.


Vous êtes plutôt adepte d’une escapade à la journée ? Bienvenue en pays Auxerrois, à travers les villages vignerons et médiévaux pour une virée en vélo électrique. Ici, vous vous arrêtez chez plusieurs producteurs à la découverte des traditions et des savoir-faire. On vous conseille une pause à Irancy, petit village pittoresque pour un pique-nique avant de repartir vers les vignobles chablisiens.



Sillonner sur la route de surprenants châteaux

Pour faire un bond dans l’histoire


Voici deux châteaux bourguignons qui vous plairont tant par leur originalité, leur prestance et leur charme.


Guédelon : Un voyage au Moyen-Âge, cela vous tente ? Nous vous emmenons à Guédelon, cet extraordinaire site de l’Yonne est le pari fou que s’est lancé des ouvriers passionnés qui bâtissent un château fort aux seuls moyens techniques du Moyen-Âge, de quoi s’imprégner des savoir-faire d’antan ! Maçons, tailleurs de pierre, bûcherons, jardiniers, tous ont la mission collective de construire et de transmettre. Historien dans l’âme ou simple curieux, n’hésitez pas à passer par Guédelon pour une expérience étonnante et fascinante.



Château de Commarin : littéralement posé sur l’eau, le château de Commarin est une merveille en pierre située entre Dijon et Beaune. Le plus simple pour s’y rendre en transport doux est de prendre un train depuis Paris Gare de Lyon jusqu’à Dijon (1h30) puis un bus jusqu’à Commarin (45 minutes). Le château est l’un des rares à n’avoir jamais été pillé en France pendant la Révolution et regorge de petits trésors : une chapelle du 14e siècle, une grande cuisine d’époque, un salon des tapisseries ainsi que des écuries construites sur le modèle de Chantilly .




Faire une escapade citadine ...

À Auxerre


Plutôt méconnue (et à tort selon nous), la ville d’Auxerre est une ville d’Art et d’histoire qui n’a rien à envier aux autres grandes villes de Bourgogne. Il y a 1001 façons de visiter Auxerre, alors choisissez ce qui vous plaît le plus pour revenir avec des souvenirs impérissables.



Un des symboles de la ville est incontestablement la tour de l’horloge, construite par Charles VIII qui offre ainsi la possibilité aux habitants de lire l’heure. Seules les cloches de la cathédrale le permettaient jusqu’alors ... Au cours d’une promenade en centre ville, ouvrez les yeux et percez les mystères de la ville grâce au parcours fléché “sur les traces de Cadet Roussel”.


Si la météo est clémente, vous pouvez naviguer en bateau électrique sur le canal Nivernais. La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez même pas besoin d’un permis bateau et que vous profitez ainsi d’une balade calme et paisible en petit groupe. Et si vous êtes un.e sportif.ve dans l’âme, faites le choix du parcours de 9 kilomètres, le long du chemin du halage aux abords du canal, pour le jogging du dimanche matin.



Choisir le combo parfait pour l’automne

Entre nature, vendange et chasse à la truffe


La Bourgogne, en automne, c'est l’idéal. L’été indien offre de jolis panoramas en pleine nature : quoi de mieux qu’une randonnée dans le parc naturel du Morvan pour déconnecter du quotidien ? Les nuances colorées de l’automne recouvrent le paysage et sont propices à de somptueuses photos !



Si vous montez à cheval, profitez de beaux galops en forêt de Breuil, au cœur du poumon vert de la Bourgogne. Mais si vous préférez les balades, sachez que la saison des cueillettes de champignons est officiellement lancée ! Et parmi les plus rares, la truffe noire de Bourgogne, qui sublime de nombreux plats. Pour apprendre à bien la cuisiner, rendez-vous à la Maison du Parc (toujours dans le Morvan), à la rencontre d’une cheffe épicurienne passionnée qui vous donnera les secrets de ses recettes ...


Et le vin dans tout ça ? Impossible de parler de la Bourgogne sans parler de ses vignobles mythiques. Entre vendanges et immersion dans la vie d’un vigneron, les expériences sont multiples pour découvrir ses grands crus. On peut aussi parler de sa crème de cassis, ce kir servi souvent en apéritif, qui réveillera vos papilles. Après tout, c’est bien mérité après une journée à gambader en forêt !



(Re)découvrir ses fabuleux joyaux

Hospices de Beaune, Vézelay ou Abbaye de Fontenay


Bien qu’assez connus, ces sites bourguignons valent bien le détour, tant par leur charme que par leur histoire. Alors si vous n’avez jamais eu la chance de vous y rendre, prenez le temps de vous arrêter et de photographier ces lieux incroyables, au patrimoine culturel de taille :



Hospices de Beaune : nous voici à l’Hôtel-Dieu, dans ce majestueux bâtiment qui accueillait les malades les plus pauvres. Véritable palais construit au XVe siècle, il est notamment célèbre pour sa superbe toiture vernissée.


Y aller en train : 2h05 au départ de Paris Gare de Lyon avec une correspondance à Dijon


Vézelay : Vézelay ce n’est pas seulement un haut lieu de pèlerinage, c’est aussi de vieilles maisons étagées à flanc de colline, des caves voûtées, des ruelles serpentant entre les jardins et des pépites historiques avec de magnifiques portes anciennes. On comprend mieux pourquoi Vézelay fait partie des plus beaux villages de France !


Y aller en train : 2h25 au départ de Paris Bercy jusqu’à Sermizelles puis navette pour Vézelay (2 fois par jour)


Abbaye de Fontenay : inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’abbaye abrite une architecture préservée depuis 900 ans. Entre l’église abbatiale, le dortoir des moines, le cloître ou encore les jardins remarquables, cet endroit vous invite à une parenthèse paisible et hors du temps.


Y aller en train : 1h10 au départ de Paris Gare de Lyon jusqu’à Montbard puis taxi pour l’Abbaye de Fontenay (10 minutes)



L’esprit SlowBreak en Bourgogne :



Partir en Bourgogne en mode slow c’est possible, notamment grâce à 6 établissements labellisés la Clef Verte. Ces hébergements à la démarche responsable vous accueillent pour une ou plusieurs nuits, selon vos envies, toujours dans un esprit durable. Si vous recherchez une visite guidée originale, rendez-vous avec un greeter à Dijon. Cet habitant passionné organise des circuits dans sa ville et vous fait découvrir Dijon sous un nouvel angle. Et puis la Bourgogne c’est vraiment tout près de Paris ou de Lyon en train, de quoi privilégier un mode de transport plus doux pour votre prochain séjour.


54 vues0 commentaire