Rechercher
  • SlowBreak

5 villes françaises méconnues mais surprenantes

Vous les avez, sans doute, déjà aperçues sur une carte de France ou traversées en prenant la route des vacances mais vous ne vous y êtes jamais arrêté.es ! Chez SlowBreak, on adore partager avec vous des lieux insoupçonnés … Aujourd’hui, on vous emmène à la découverte de 5 villes (trop) sous-côtées selon nous, mais qui valent bien le détour !



Béziers

Sous le soleil de méditerranée



Prenons la direction de Béziers, dans le Sud-Est de la France, non loin de la mer Méditerranée et bordée par le canal de l’Orb. Elle serait la plus vieille commune de l’Hexagone, construite avant Marseille au VIIème siècle avant J.C.


Béziers, c’est tout d’abord une atmosphère traditionnelle du sud avec ses ruelles calmes, colorées et fleuries. C’est aussi un héritage historique fort entre remparts romains, cathédrale gothique et langue occitane. C’est enfin et surtout une invitation à une parenthèse proche de la nature, notamment au site des 9 écluses de Fonséranes, classées au patrimoine mondial de l’Unesco, ouvrage majeur du canal du Midi.


Ne partez pas de Béziers sans avoir goûté au Pélardon des Cévennes, fromage au lait de chèvre cru, typique de la région. Pour ceux qui préfèrent flâner dans les jardins, rendez-vous au plateau des poètes, pour une balade sinueuse à la découverte d'arbres et de fleurs du monde entier.


Bref, vous ne serez pas déçu.es de Béziers ! Il est même possible de visiter la ville avec un Greeter, bénévole passionné.e, qui vous fera découvrir Béziers sous un nouvel angle, en dehors des sentiers battus.


Se rendre à Béziers en train : facilement accessible depuis Montpellier (45 minutes de train) ou depuis Toulouse (1h30 de train).



Vannes

Les plaisirs pluriels



La Bretagne, ça nous gagne ! Direction Vannes pour un week-end dépaysant et gourmand. Vannes est une ville inspirante tant son histoire est grande. Son port de plaisance nous laisse imaginer la place occupée par la ville pour le commerce portuaire au Moyen Âge. Ne manquez pas d’apercevoir de vieux navires, encore accostés, en faisant un détour sur les pontons.


Vannes est aussi une des seules villes fortifiées de Bretagne. Nous vous conseillons la promenade de la Garenne sur les remparts pour longer la ville, observer de jolis points de vue et photographier les jardins à la française.


L’eau n’est jamais très loin à Vannes... Ceux qui aiment marcher peuvent rejoindre la presqu’île de Conleau, à 4 kilomètres de la ville, pour dénicher les trésors cachés du Golfe du Morbihan. Au choix pour votre baignade (si vous êtes courageux) entre la plage naturelle ou la piscine à l’eau de mer !


C’est un moment plein de charme qui vous attend à Vannes, à l’image de ses magnifiques maisons à pans de bois dans l’hyper-centre, tout comme ses nombreux jardins qui laissent une place à la nature au cœur de la ville. Faites-vous plaisir en dégustant une bonne crêpe bretonne accompagnée par un cidre artisanal. Si vous aimez les ambiances conviviales, notez que le marché de Vannes s’installe en plein air tous les mercredis et samedis matin !


Se rendre à Vannes en train : facilement accessible depuis Nantes (1h30 de train) ou depuis Paris-Montparnasse (2h30 de train).



Blois

Porte d’entrée des châteaux de la Loire



Nous voici à Blois, sur les bords du fleuve royal. Il y fait bon vivre, avec ses ruelles anciennes qui grimpent, son architecture historique, son pont de pierre et ses nombreuses fontaines.


On déniche de petits trésors cachés à Blois comme la rue du Puits-Châtel ou la Maison Robert-Houdin qui abrite un lieu dédié à la magie et l’illusion. Si vous ne pouvez pas vous y rendre en ce moment, faites, tout de même, un arrêt devant cette maison impressionnante avec le dragon à six tête qui surgit aux fenêtres toutes les 30 minutes.


Depuis Blois, rejoignez un bout de l’itinéraire de la Loire à Vélo en direction d’Orléans. Le point de départ idéal est le Château Royal de Blois, incontournable monument puisqu’il fut la résidence de 7 rois et 10 reines de France ! En tout, plus de 73 kilomètres de pistes cyclables, entre ponts suspendus et panorama d’exception. Prévoyez une bonne journée pour rejoindre Orléans et faites un détour par Chambord pour tenter d’y apercevoir une biche ou un cerf dans sa majestueuse forêt.


Ne loupez pas l’escalier Denis Papin, en plein centre-ville, souvent revêtu de peintures géantes ! A l’automne dernier, Mickey, la plus célèbre souris du monde était à l’honneur. Mais à l’occasion des 500 ans de la Renaissance, en 2019, c’est la Joconde qui surplomba la ville pendant plusieurs mois.


Se rendre à Blois en train : facilement accessible depuis Paris-Austerlitz (1h30 de train) ou depuis Nantes (2h20 de train).



Nancy

Capitale des ducs de Lorraine



Bienvenue à Nancy, pour un week-end épatant. La vieille ville vous invite à une balade dans le temps, au détour de la Porte de la Craffe qui renferme la ville médiévale au nord. Plus au sud, le décor se transforme. Les ruelles laissent place aux grandes artères où se dresse le marché central, à ne pas louper pour une pause gourmande !


Impossible de séjourner à Nancy sans passer par la place Stanislas. Cet ensemble unique d’architecture néoclassique est une véritable œuvre d’art avec une lumière irremplaçable et un lieu de rendez-vous pour les habitants et voyageurs.


Nancy est une ville à faire en vélo ! Plusieurs boucles partent du centre-ville pour rejoindre les rives de la Meurthe. Si vous choisissez de pédaler vers Charmes, vous empruntez l’itinéraire de la Voie Bleue en passant par le canal des Vosges. L’idéal est de prévoir une journée pour avoir le temps de profiter des paysages bucoliques et sauvages sans se presser.


Saviez-vous que le macaron, le vrai, vient de Nancy ? Eh oui, il a 200 ans et est fabriqué à base de pâte d’amande de Provence. Pour tenter de percer le secret de cette recette inégalée, faites une halte à la Maison des Soeurs Macarons.


Se rendre à Nancy en train : facilement accessible depuis Paris Gare de l’Est (1h30 de train) ou depuis Strasbourg (1h30 de train).



Tarbes

La douceur de vivre des Pyrénées



Nous terminons ce voyage littéraire avec Tarbes, capitale de la Bigorre. Au nord de la ville, le Jardin Massey au style byzantin, fait la fierté des habitants, puisqu’on y trouve une copie du palais du Caire, des allées majestueuses et une grande variété d’arbres du monde. Tarbes est aussi riche d’une histoire équestre méconnue grâce à ses Haras datant de l’Empire. C’est à Tarbes que le pur-sang anglo-arabe est né.


Pour les amateurs des produits du terroir, essayez le haricot tarbais, désigné Label Rouge, en salade ou en accompagnement de plats chauds locaux. Vous êtes plutôt sucré ? Dégustez le gâteau à la broche, cuit traditionnellement dans une cheminée, avec du miel ou de la confiture !


Pour ceux qui aiment la marche, nous vous conseillons une randonnée de 15 kilomètres au sud-est de Tarbes. Cette escapade en pleine nature vous permettra d’avoir de très belles vues sur les massifs du Pic du Midi comme celui de Bigorre ou de Montaigu. Entre prairies verdoyantes et petits villages typiques, prenez un grand bol d’air au devant des magnifiques paysages de la chaîne des Pyrénées !


Se rendre à Tarbes en train : facilement accessible depuis Toulouse (1h50 de train) ou depuis Bordeaux (3h de train).


245 vues1 commentaire