Rechercher
  • SlowBreak

5 châteaux méconnus en France

Lorsque vous entendez le mot « château », à quoi pensez-vous aussitôt ? Aux châteaux de la Loire, assurément. Pourtant, le nombre de ces riches bâtisses est estimé à 45 000 dans tout l’Hexagone ! Versailles, Fontainebleau, Chambord… Autant de domaines réputés dans le monde entier, mais qui éclipsent involontairement d’autres lieux chargés d’histoire.

Que diriez-vous alors de découvrir notre top 5 des châteaux méconnus de France ? Une occasion parfaite de faire d’une pierre deux coups : sortir des sentiers battus et éviter le tourisme de masse. Difficile de faire mieux, vous ne trouvez pas ?


Un château caché en Île-de-France



Découvrez un endroit exceptionnel, à moins de deux heures de la capitale et au cœur d’un parc de 75 hectares. Là s’élève le Château de Courances. Le temps d’une journée, activez le mode explorateur et parcourez le potager biologique attenant, les jardins et la foulerie. S’il ne compte pas autant de cheminées que celui de Chambord, le château de Courances ne déçoit jamais. Il n’est effectivement pas rare d’y croiser un passionné de jardinage ou une amoureuse de nature venus du monde entier. Au détour d’une allée, le regard s’attarde sur les arbres bicentenaires qui se dressent dans le jardin.


Au cours d’une visite guidée de 50 minutes, vous pourrez vivre une immersion dans l’univers Louis XIII de ce château. Dont le nom provient, dit-on, des eaux courantes qui serpentent à travers le domaine. Lequel est également certifié « Jardin Remarquable » en raison de son écosystème extraordinaire. Ornements à la française par-ci, végétation japonisante par-là… Une chose est sûre : le domaine de Courances ne laissera personne indifférent !


Comment s’y rendre ? Depuis la station Châtelet-les-Halles, prendre le RER D en direction de Corbeille-Essonnes (52 minutes). Puis prendre le bus ligne numéro 284-006 en direction d’Oncy-sur-École et descendre, 44 minutes plus tard, à l’arrêt Église de Moigny-sur-École.


En Centre-Val de Loire, un manoir d’inspiration Renaissance



Prochain arrêt dans ce top 5 des châteaux méconnus de France : Azay-le-Rideau. C’est ce même nom atypique que porte ce bastion édifié en territoire tourangeau en 1523. Pourquoi cet édifice vaut-il absolument le détour ? Commandé par François 1er, le Château d’Azay-le-Rideau témoigne des splendeurs de la Renaissance. Teinté d’influences italiennes, il présente également une architecture dissymétrique qui frappe d’emblée l'œil du visiteur. Il se distingue aussi de ses homologues par son emplacement caractéristique. L’îlot sur lequel il fut érigé est encerclé par les bras de l’Indre. En résulte un parc pittoresque, à la faune et à la flore riches et singulières.


Vous êtes à la recherche d’un lieu où vous relaxer pendant quelques heures ? Le domaine du Château d’Azay-le-Rideau est sans aucun doute l’endroit où se rendre pour y parvenir !

Tant que vous êtes dans les parages, prenez le temps de marcher pendant cinq minutes supplémentaires. À moins de 600 mètres se trouve le Château du Plessis Gallu. Vous pourrez flâner à loisir dans le parc adjacent et, pourquoi pas séjourner, dans les chambres d’hôtes du même nom.


Comment s’y rendre ? Depuis la gare de Nantes, prendre un train TER en direction d’Orléans et descendre à Tours après 1 h 35 de trajet. Prendre ensuite un train TER vers Chinon et descendre Azay-le-Rideau après 26 minutes environ.


5 châteaux méconnus en France : la forteresse des arts et des lettres




Faisons escale à Sainte-Mondane pour y visiter le Château de Fénelon. Quasiment inconnu au bataillon, ce superbe monument gagnerait pourtant à l’être. Vestige de l’époque féodale, juché sur une colline, il offre une vue imprenable sur la vallée de la Dordogne. À l’origine, le Château de Fénelon fut bâti en tant qu’enceinte stratégique, pour assurer la protection de la région sarladaise.


Pourquoi ce bastion a-t-il été affublé du surnom de « forteresse des arts et des lettres » ? En raison du nombre incroyable de salles intérieures richement décorées et datant du XVème au XIXème siècle. Mais aussi, et surtout, parce que le célèbre écrivain François de Salignac de La Mothe-Fénelon (ouf !) y naquit en 1651. Inutile de préciser que l’histoire de cette propriété féodale est de fait étroitement liée à sa vie et son œuvre. En gravissant l’escalier à double révolution, vous serez immédiatement propulsé dans le passé. Malgré des murailles d’apparence infranchissable, la sérénité des lieux et le calme environnant gagnent le visiteur dès son arrivée.


Comment s’y rendre ? Depuis la gare de Toulouse Matabiau, prendre un train Intercités en direction de Paris Austerlitz. Descendre à la gare de Souillac après 1 h 53. Depuis la gare routière, prendre le bus de la ligne numéro 6 pendant 25 minutes jusqu’à Calviac-en-Périgord.


Un joyau architectural sur les rives du lac d’Annecy



Poursuivons notre voyage au pays des châteaux français peu célèbres. Bordé de montagnes enneigées l’hiver, ou de cimes verdoyantes l’été, avez-vous déjà entendu parler du Château de Menthon-Saint-Bernard, en Haute-Savoie ? Occupée par la même famille depuis près d’un millénaire, cette magnifique bastide a servi d'inspiration au célèbre dessin animé Disney La Belle au Bois dormant. « Sorti d’un conte de fées », c’est ainsi que l’on pourrait qualifier cette imposante propriété. Vous êtes féru de littérature ? Vous serez alors ravi d’apprendre que le château abrite une bibliothèque d’exception, où sommeillent plus de 12 000 ouvrages. Impossible de rester insensible face à ces sublimes rayonnages, ouvragés de délicates boiseries.


Le cadre naturel de cette demeure, perchée sur une arête rocheuse, est propice à la culture. Les propriétaires exploitent donc ces flancs de coteaux pour produire leur propre vin. Un potager et un verger témoignent quant à eux aussi de l’attachement à la terre enraciné dans le domaine. Ancré entre lac et montagnes, le château de Menthon vous permettra d’admirer le mont Veyrier et les Dents de Lanfon. La légende dit que l’appellation Saint-Bernard fait référence au patron des montagnards. Dont la race de chiens que l’on emploie comme secouristes sur le lieu des avalanches a hérité par la suite.


Comment s’y rendre ? Depuis la gare routière de Lyon Part-Dieu, prendre un car TER jusqu’à Annecy (trajet de 1 h 51 environ). Puis prendre un bus de la ligne numéro 60 vers Talloires-Montmin et descendre à Echarvines après 33 minutes de route. À pied, environ 30 minutes de marche vous séparent ensuite du Château de Menthon Saint-Bernard.


Un bastion peu célèbre entre France et Catalogne



Dans le sud de la France, la cité médiévale de Carcassonne n’est inconnue de personne. Mais connaissez-vous la forteresse de Salses, bâtie au XVIème siècle entre l’étang du même nom et celui de Corbières ? Cette dernière n’a pas été construite par Vauban, mais le célèbre architecte et ingénieur l’a restaurée en 1691. En apercevant les diverses fortifications et tours crénelées, on comprend instantanément le rôle que remplissait jadis cette construction. Elle faisait office de véritable place forte lorsque la frontière espagnole se trouvait encore à proximité de Perpignan.


Aujourd’hui, cet ouvrage militaire à la stature intimidante et classé Monument Historique, reste très bien conservé. Des murs épais de 12 mètres, de multiples tours d’artillerie, un donjon… Prévue pour accueillir une garnison de 1500 hommes, la forteresse est établie dans un environnement remarquable. Lors de votre visite, vous en apprendrez davantage sur les impressionnants mécanismes de défense imaginés par Francisco Ramiro Lopez.


Représentation de l’idée absolue d’une construction militaire, le panorama environnant n’en est pas moins dépaysant à souhait. Le site de la forteresse de Salses est également labellisé Qualité Tourisme et Qualité Occitanie Sud de France.


Comment s’y rendre ? Depuis la gare de Toulouse Matabiau, prendre un train Intercités à destination de Marseille Saint-Charles. Descendre à Narbonne (1 h 11). Prendre ensuite un train TER vers Portbou et descendre à Salses (28 minutes environ).



Avec ce top 5 des châteaux méconnus de France, de belles découvertes vous attendent. Vous êtes en quête d’inspiration pour un prochain week-end détente, ou d’une destination de vacances tardives ? Inutile de partir très loin : le patrimoine français a beaucoup à vous offrir !


145 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout