Rechercher
  • SlowBreak

3 idées d’escapade pour cette fin d'hiver 2022

Si certains adorent l’hiver pour se réfugier sous la couette et regarder des films en cascade, d’autres sont à la recherche d’idées pour partir s’évader en pleine nature ou pour arpenter les rues d’une ville encore méconnue. Si vous faites partie de la team numéro 2, bingo, vous êtes sur la bonne page ! SlowBreak vous propose de découvrir trois belles destinations, idéales à visiter en hiver. À l’abri des foules, au charme notable, ces pépites françaises valent bien le détour. Conseils et astuces pour voyager en hiver, top départ d’un séjour slow et ressourçant !




Un week-end à Marseille

Porte d’entrée de la Côte d’Azur



Marseille et son vieux port, son cadre de vie incroyable et sa gastronomie inégalée, le tout à 3h30 de Paris en TGV et à 2h de Lyon en train, saura vous charmer, même à la fraîche saison. Voici toutes les bonnes raisons de faire prochainement escale, dans la cité phocéenne :


Jour 1 : Le voyage commence en gare d’Austerlitz, sur le quai du Paris-Nice en train de nuit, qui quitte la capitale chaque vendredi soir à 21h20. Laissez-vous bercer par le trajet et rechargez les batteries avant votre arrivée, à l’aube, à Marseille-Blancarde. Pour rejoindre le centre-ville, prenez le métro, ligne 1 et vous voilà, 20 minutes plus tard, en plein cœur du vieux port.


L’hiver est doux à Marseille, vous pouvez entamer l’ascension vers la Bonne Mère, depuis le Palais du Pharo. Mais si la météo n’est pas clémente, rendez-vous au musée Regards de Provence pour son exposition “Marseille, de ports en ports” (jusqu’au 15 mai 2022) qui met à l’honneur les nombreux ports du littoral marseillais au travers d’une multitude de peintures et de photographies ; un véritable voyage en image.


Jour 2 : Après un doux réveil au son des mouettes, flânez dans les ruelles du panier, ce quartier atypique de la ville, qui n’abrite plus les voyageurs de l’été. Le calme s’est de nouveau installé alors prenez votre temps et levez les yeux pour apercevoir les différentes œuvres colorées qui ont pris place sur les murs : abstraites ou réalistes, ces peintures et gravures ne manqueront pas de susciter votre curiosité.


La Méditerranée revêt ses plus belles couleurs au moment de l'hiver, dénuée des nombreux nageurs et des bateaux de plaisance. On y apprécie le calme olympien qui y règne et on se laisse volontiers tenter par une belle balade le long des calanques, entre Marseille et Cassis. Prenez l’après-midi pour sillonner les sentiers qui bordent les eaux cristallines et de bonnes chaussures pour profiter de cette excursion magique entre les rochers. Et si jamais vous n’avez pas envie de marcher, empruntez le train de la côte bleue, qui surplombe majestueusement la mer et qui vous réserve des points de vue d’exception ! Avant votre départ, ne manquez pas de goûter aux traditionnelles navettes, ces biscuits à la fleur d’oranger, qui font la renommée de la ville.



Pourquoi visiter une grande ville en plein hiver ?


Les touristes sont peu nombreux, les rues sont moins fréquentées et on a tout le temps de faire ce que l'on veut : ce n'est plus la peine de tergiverser pendant des heures sur le choix de l'activité à privilégier. Les choses à faire sont moindres, et pour cause, c’est le moment de véritablement prendre son temps. Plus la peine de patienter 1h avant d’enfin trouver une table pour déjeuner, surtout si vous êtes nombreux, de quoi apprécier les joies de l’hiver dans nos grandes villes en France.



Deux jours dans le Jura

Un grand bol d’air




Des grandes étendues blanches à perte de vue, des vignobles d’une grande variété et un parc naturel où se mêlent cascades, lacs et forêts, bienvenue dans le Jura ! Avec ses airs de Laponie, le Jura a revêtu son manteau blanc pour l’hiver et séduit petits et grands par sa nature sauvage enneigée et ses doux reliefs.


Jour 1 : Départ de Paris Gare de Lyon le vendredi soir en direction de Saint Claude, où commence le parc naturel régional du Haut-Jura. Vous arrivez en pleine nuit alors il faudra attendre jusqu’au petit matin pour que la nature se dévoile sous vos yeux. Le réveil est somptueux sous cette magie blanche et de là partent de nombreuses balades en raquettes. Vous pouvez partir pour la journée ou pour quelques heures en suivant les itinéraires balisés. Pour cela, il vous faudra des chaussures adaptées, une tenue chaude et votre appareil photo pour capturer des panoramas saisissants !


Après votre excursion à la journée, vous aurez bien mérité un plat typique du jura à base de comté accompagné d’un bon vin blanc de la région. Vous avez l’embarras du choix à Saint-Claude, mais le meilleur, paraît-il, est Le Média, cité par le Guide du Routard depuis 10 ans …


Jour 2 : Aujourd’hui, on laisse de côté les épreuves sportives et on reprend le train, direction Champagnole, un village de caractère du Jura. La meilleure façon de découvrir Champagnole est de suivre le parcours intitulé “La perle du Jura” qui relie tous les points remarquables de la ville. Faites une pause et dégustez la limonade artisanale Elixia avant de repartir en balade.


Pour finir votre week-end en toute sérénité, rendez-vous à la station thermale de Lons-le-Saunier, située à une trentaine de kilomètre de Champagnole. Un seul mot est de rigueur ici, le lâcher-prise pour un moment de détente avant de rejoindre la foule parisienne.



Pourquoi partir à la montagne sans faire de ski ?


Skier c’est chouette mais ce n’est pas forcément accessible à tous, surtout lorsque l’on n’est jamais monté sur des skis ! Partir à la montagne sans faire de ski, c’est bien évidemment tout aussi ressourçant. Entre se balader en raquette, descendre en luge, visiter des villages traditionnels ou encore partager un bon repas à base de fromage local, toutes les raisons sont bonnes pour partir à la montagne sans faire trop de glisse … !




Un séjour au Pays Basque

Sans la foule estivale


C’est presque une renaissance, chaque hiver au Pays Basque, lorsque les nombreux vacanciers sont repartis et que la nature reprend ses droits sur la côte. Vous aurez sans doute la chance d’observer un spectacle captivant d’un océan déchaîné ou de revenir avec des souvenirs impérissables de Bayonne ou Biarritz. Voici donc pourquoi vous devriez venir au Pays Basque en hiver :


Jour 1 : Pour ce premier jour au Pays Basque, nous vous proposons de choisir entre deux escapades citadines, l’une à Bayonne, l’autre à Biarritz.


Bayonne : Bayonne est une destination idéale pour rompre avec le quotidien. La quiétude a pris place dans les rues de la ville et on aime la découvrir pas à pas. Si le soleil est timide, vous pouvez prendre le temps de déguster du chocolat dans plusieurs endroits attitrés de la ville (qui est d’ailleurs la première ville du chocolat en France !) comme chez Monsieur Txokola qui fabrique son propre chocolat à partir de fèves de cacao grands crus. Sachez qu’à Bayonne, il y a toujours une bonne raison de faire la fête, et pour cause, la fête d’hiver, dédiée aux traditions basques et gasconnes, se déroule actuellement, du 9 au 27 février.



Biarritz : Reconnue comme la station balnéaire la plus prisée du pays Basque, Biarritz retrouve un charme certain en hiver. On adore braver les vents forts jusqu’au rocher de la Vierge et assister à un tourbillon de vagues qui s’écrasent sous nos pieds. C’est aussi le moment de vous rendre à la cité de l’Océan, avant que les voyageurs ne reviennent au printemps, qui offre un panel d’activités immersives en réalité virtuelle pour s’imprégner du monde sous-marin. Participez notamment à une plongée au plus profond du grand bleu ou tentez de défier les plus mythiques vagues du monde, pour une expérience fascinante.



Jour 2 : Si vous ne pourrez sans doute pas faire trempette, voici une idée d’escapade dans l’arrière-pays, qui saura satisfaire ceux qui aiment la nature et qui ne veulent pas forcément rencontrer la neige en hiver. Empruntez la balade bucolique du pays de Roland qui relie l’Adour à Bayonne au travers de la forêt et des petits ruisseaux. Cette randonnée, accessible à tous, de 3 kilomètres constitue une vraie parenthèse dans la gorge enclavée de la vallée. Comme l’hiver est doux au Pays Basque, prévoyez votre pique-nique et profitez d’un moment de plénitude en pleine nature.



Pourquoi choisir le bord de mer en hiver ?


La foule s’en est allée et l’océan paraît encore plus immense qu’il ne l’est déjà pour le plus grand bonheur de quelques voyageurs égarés. Si vous voulez tenter le surf, c’est le bon moment pour prendre un cours particulier (pensez simplement à vérifier si les écoles de surf sont bien ouvertes). Mais si vous n’êtes jamais monté sur une planche, on vous conseille plutôt de choisir la Vendée, là où les vagues sont beaucoup moins impressionnantes.


136 vues0 commentaire