Rechercher
  • SlowBreak

10 des plus beaux villages de France accessibles en train

Vous avez envie de profiter d’un week-end authentique à la campagne, mais vous ne savez pas où aller ? Quoi de mieux qu’une sélection des plus beaux villages de France accessibles sans voiture ? Voici quelques idées, concoctées spécialement par nos équipes pour vous aider à choisir une destination pour votre prochaine escapade bien méritée !



Pérouges (Ain)

Un esprit médiéval à deux pas de Lyon



Pérouges, c’est la promesse d’un voyage hors du temps. Lorsque l’on passe la porte de Pérouges, on modifie notre pas, et on marche sur ce que les habitants appellent “les têtes de chats”. Ces mythiques rues pavées ont inspiré de nombreux réalisateurs qui ont pris place au cœur du village. Angélique, Marquise des Anges ou encore Les Trois Mousquetaires ont été tournés à Pérouges avec son âme médiévale intemporelle. Et si Bill Clinton a fait escale à Pérouges lors d’une visite officielle, il n’a pas pu résister à la traditionnelle galette au sucre, parfumée au citron !

S’y rendre en train : Arrêt en gare de Meximieux-Pérouges, facilement accessible depuis Lyon (TER) - 30 minutes de trajet


Saint-Jean-Pied-de-Port (Pyrénées Atlantiques)

Capitale de la Basse Navarre



Saint-Jean-de-Pied-de-Port c’est avant tout un lieu d’échange et un patrimoine riche, dernière halte sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. La renommée de sa citadelle n’est plus à faire et c’est d’ailleurs derrière ses murs qu’un collège public se tient, sans doute le plus historique en France. Pour plonger davantage dans le passé, rendez-vous à la prison des Evêques, pour admirer cette voûte si singulière. On aime particulièrement ses ravissantes maisons basques, accolées les unes aux autres, aux façades en colombages ou en brique. Vous repartirez sûrement avec une paire d’espadrilles, cousues main, artisanat traditionnel familial perpétré depuis 30 ans, rue d’Espagne.

S’y rendre en train : Arrêt en gare de Saint-Jean-Pied-de-Port facilement accessible depuis Bayonne (TER) avec une correspondance à Cambo-les-Bains - 1h15 de trajet


Turenne (Corrèze)

Surplombant le Limousin et le Périgord



Bienvenue à Turenne, village perché niché dans un écrin de verdure où l'on se laisse volontiers aller à une pause en campagne. Les rues qui vous mènent au château sont abruptes mais valent bien le détour. Accédez à la tour César, vestige du XIIIe siècle, qui vous offre un sublime panorama sur la vallée et par temps clair, jusqu'aux monts du Cantal. Ami.es randonneur.ses, vous voici au point de départ de nombreux circuits pédestres. Commencez donc votre randonnée à Turenne, au détour de dégustations locales avant de partir sur les jolis sentiers de Corrèze pour quelques jours au vert !

S’y rendre en train : Arrêt en gare de Turenne, facilement accessible depuis Brive-La-Gaillarde (TER) - 30 minutes de trajet


Villefranche-de-Conflent (Pyrénées-Orientales)

Cité Vauban en pays Catalan




Nous vous invitons à un séjour à travers les siècles, dans cette cité enclavée au milieu des montagnes, à mi-chemin entre la France et l’Espagne. Ici, les traces du passé sont encore bien visibles, notamment avec les longs et imposants remparts qui bordent la ville. Mais attention à ne pas vous y perdre, ce sont de véritables labyrinthes, paraît-il ! Faites une halte à la boulangerie pour goûter aux traditionnelles bougnettes, ces beignets parfumés à la fleur d’oranger. Pour un mémorable cliché en hauteur sur Villefranche-de-Conflent, c’est sans aucun doute la montée au Fort Libéria qu’il faut choisir, via un étonnant escalier souterrain. Et pour un trajet insolite à flanc de montagnes, ne manquez pas une balade avec le train jaune au départ de la ville.

S’y rendre en train : Arrêt en gare de Villefranche Vernet-Les-Bains, facilement accessible depuis Perpignan (Car TER) - 1h30 de trajet


Mornac-sur-Seudre (Charente-Maritime)

Village de pierres et d'eau



Ancien port de pêche, Mornac-sur-Seudre est situé à 20 kilomètres de Royan et vous invite à une parenthèse en bord de mer. Entre église romane, cabanes colorées ou maisons typiques aux volets bleus, tout est réuni pour une escapade réussie. Pour visiter la ville d'une autre manière, vous pouvez louer un paddle ou un kayak pour naviguer au cœur des marais salants. Mais si vous préférez pédaler, des sentiers balisés longent cette mosaïque de couleurs au plus près des espèces d’oiseaux sauvages. Quelle que soit la façon dont vous arpentez les rues de Mornac-Sur-Seudre, n’oubliez surtout pas votre appareil photo pour capturer des magnifiques images de la ville, plus belle encore au lever du soleil.

S’y rendre en train : Accès depuis le train des Mouettes (30 minutes) au départ de Saujon, facilement accessible depuis Royan (10 minutes en TER) ou Angoulême (1h30 en TER).

Belvès (Dordogne)

La cité aux sept clochers



Des maisons en pierre, des ruelles fleuries et une halle en bois vieille de 500 ans, pas de doute, nous sommes bien en Dordogne. Le village a majestueusement traversé les époques sans perdre de son charme et de sa prestance. Vous y trouverez des habitations troglodytiques datant du XIIIe siècle ou encore un château du Moyen-Âge. Bonne nouvelle si vous aimez la randonnée à vélo, vous pouvez emporter votre vélo gratuitement dans tous les TER de la région Nouvelle-Aquitaine, de quoi profiter de superbes circuits en Dordogne au départ de Belvès, évidemment !


S’y rendre en train : Arrêt en gare de Belvès, facilement accessible depuis Bordeaux (TER) avec une correspondance à Périgueux - 3h30 de trajet



Yvoire (Haute-Savoie)

Sur les bords du Lac Léman



Années après années, Yvoire n’a cessé de s’embellir, avec ses balcons fleuris sur le bord du Lac Léman. Le village, c’est d’abord une histoire d’eau alors on vous conseille une balade sur les rives du lac en bateau solaire, de quoi admirer les sommets des Alpes et se ressourcer au plus près de la nature. Ici, adieu la pollution sonore ; on se laisse bercer par le chant des oiseaux et le bruit de l’eau. Faites une halte au Jardin des 5 sens, qui abrite une pluralité de fleurs et de plantes, en tout plus de 1300 espèces aux odeurs insolites et surprenantes. Puis passez par l’épicerie du village, où vous trouverez toutes les spécialités locales, notamment l’abondance, ce fromage typique de Haute-Savoie.

S’y rendre en train : Facilement accessible depuis Lyon jusqu’à Thonon-Les-Bains avec une correspondance à Bellegarde (2h45 de trajet). Prendre ensuite le bus 152 jusqu’à Yvoire (20 minutes)



Saint-Suliac (Ille-et-Vilaine)

Un bol d’air iodé



A Saint-Suliac, on apprend à naviguer avant même de savoir lire ou compter. On n’est jamais très loin de l’eau et pour preuve, on y trouve des filets de pêche accrochés aux murs des maisons et des boîtes aux lettres insolites, en forme de barque. Si vous voyagez avec des enfants en été, ils pourront apprendre à naviguer sur l’estuaire de la Rance pendant que vous pourrez partir en randonnée sur les sentiers côtiers. Et si vous vous éloignez du centre du village, vous poourrez tomber sur “la Dent de Gargantua”, un menhir de quartz blanc datant du néolithique.

S’y rendre en train : Facilement accessible depuis Rennes jusqu’à Saint-Malo (55 minutes de trajet). Prendre ensuite le bus 12 jusqu’à Saint-Suliac (20 minutes)


Eguisheim (Haut-Rhin)

Le charme alsacien



Entre Colmar et Mulhouse, nous voici à Eguisheim, élu plus beau village de France, pour ses toits et façades colorés que l’on admire à chaque coin de rue, ses ruelles pavées et sa douceur de vivre. C’est d’ailleurs Eguisheim qui a inspiré le dessin animé La Belle et la Bête. Au printemps, les cigognes sont de retour à Eguisheim et l’on essaie volontiers de les apercevoir sans se perdre dans les rues du village, réputé pour être un petit labyrinthe. Alors, pour une pause gourmande, ne manquez pas de goûter au meilleur bretzel d’Alsace. Ce qu’on aime particulièrement c’est entrer dans une auberge typique et profiter d’une soirée à l'accordéon, où l’on tente d’apprendre quelques mots en alsacien !

S’y rendre en train : Facilement accessible depuis Strasbourg jusqu’à Colmar (30 minutes de trajet). Prendre ensuite le bus 208 jusqu’à Eguisheim (20 minutes).

Najac (Aveyron)

Au dessus des gorges de l’Aveyron



Entouré de forêts, perché sur un promontoire rocheux au dessus de la vallée, Najac a tant de chose à nous faire découvrir : la place du Faubourg, la Forteresse royale ou encore le quartier de la Pause, tout est au rendez-vous pour un bon à l’époque du Moyen-Âge. Prenez de bonnes chaussures pour monter tout en haut du village mais si vous êtes à Najac par temps brumeux, attendez que le soleil pointe le bout de son nez pour réchauffer l’atmosphère. Lire un livre sur la place du village, goûter une spécialité à la châtaigne et prendre un grand bol d’air, c’est parfois seulement ça dont nous avons vraiment besoin pour couper avec notre quotidien.

S’y rendre en train : Arrêt en gare de Najac, facilement accessible depuis Toulouse (TER) - 1h30 de trajet


365 vues0 commentaire